TRANSACTIONS, CONSEIL EN FINANCEMENT, GESTION LOCATIVE, LOCATION, HOME STAGING

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Immobilier : le marché des ventes proche de ses records historiques, selon la Fnaim

Publié le

Avec 800 000 ventes en 2015, le marché des transactions immobilières dans l’ancien rebondit nettement, mais le secteur locatif privé inquiète la Fnaim.

2015 aura été une année de nette reprise pour les ventes dans l’ancien. Selon la Fnaim, 800 000 transactions immobilières ont été réalisées en 2015, soit 15,6% de ventes en plus par rapport à 2014 (692 000). Le nombre de transactions « retrouve son niveau proche des records historiques de la première partie des années 2000 », indique ainsi Jean-François Buet, président de la FNAIM. Il explique cette embellie par les niveaux de crédit très bas, des prix en repli, mais aussi des changements économiques et sociétaux qui génèrent davantage de ventes chaque année.
Principal paramètre de ce regain d’activité, le recul des prix atteint 1,9% en 2015. Mais après trois années de baisse consécutive des prix, ils remontent légèrement au 4e trimestre. « Le marché donne l’impression de se stabiliser. C’est plutôt positif, car un marché stable en termes de prix et actifs en termes de transactions est le signe d’un marché qui s’est assaini », remarque Jean-François Buet. Seule ombre au tableau : le marché locatif. Les loyers des baux conclus en 2015 sont en baisse de 1,1% pour atteindre 13 € par m2 en moyenne sur toute la France. Du coup, la rentabilité locative brute (sans fiscalité locale, ni charges locatives) est en berne : elle est inférieure à 5% pour des villes comme Paris, Lyon, Bordeaux ou encore Ajaccio. Autre facteur pénalisant : l’accumulation de contraintes sur le secteur locatif privé imposées par la loi Alur et rentrées en application en 2015. 
Pour les perspectives du marché immobilier en 2016, la Fnaim reste dans une certaine incertitude : elle table sur au moins 750 000 ventes annuelles dans l'ancien et une évolution des prix comprise entre – 2% et + 2%.

source : Gestion de Fortune 29012016

La Villa 92